Des policiers satisfaits

— 

Après six jours de grève, les demandes des policiers municipaux et agents de surveillance de la voie publique, liées à la mise en place d'un nouveau projet de service, ont été satisfaites. Ils reprennent donc le travail aujourd'hui. Ils ont obtenu des primes et des jours de récupération, liés à la pénibilité du travail. Des compensations au nouveau fonctionnement de la police municipale qui prévoit un redéploiement des agents pour s'adapter « aux nouveaux modes de vie des Bordelais », selon la mairie. Mais qui requiert « une présence accrue des policiers sur le terrain », nuance Georges Dubernet, représentant de FO. W