« Le pétrole, l'élément de base »

Recueilli par Orianne Dupont

— 

P. SAURA / 20 MINUTES

A l'occasion de la conférence publique sur les polymères organisée demain à Arcachon pouvez-vous nous expliquer ce qu'est un polymère ?

Yves Gnanou : Un polymère est un enchaînement répété de molécules. Elles sont issues du cracking (méthode qui consiste à casser une molécule organique complexe en éléments plus petits) du pétrole. Quand on polymérise ces molécules de base (des monomères), c'est-à-dire qu'on les attache les unes aux autres, on fait de grandes molécules. Elles peuvent également venir de la nature, comme la cellulose ou l'amidon.

Les médicaments fabriqués à base de polymères vont être abordés durant la conférence ?

Oui. Je commence généralement mon cours en montrant un verre affreux rempli de pétrole et je dis aux étudiants que ce pétrole, très sale, va être utilisé dans leur voiture et qu'il va également servir à faire des médicaments et des polymères, entre autres choses. Le pétrole est l'élément de base pour fabriquer des polymères.

Cela ne va-t-il pas contre tendance à limiter l'utilisation du pétrole ?

On commence à trouver d'autres ressources en carbone, comme des produits agricoles, mais cette filière est beaucoup moins rentable que celle du pétrole...

Comment fonctionnent les nano médicaments ?

Les polymères vont transporter le principe actif et le libérer directement sur la cellule concernée. Evitant ainsi les effets secondaires sur le reste du corps. Il va être enrichi par des fonctions permettant de cibler une cellule précise.

Quels sont les domaines dans lesquels l'Aquitaine s'est spécialisée ?

Notre région travaille sur des cellules photovoltaïques à partir de polymères. Ce serait moins coûteux que les panneaux fabriqués actuellement à base de Silicium, mais pour le moment, les rendements sont encore trop faibles. Dans moins de dix ans, tout le monde pourra se payer des panneaux solaires, on pourra imprimer des cellules photovoltaïques, comme on imprime du papier.

Le soutien à ce type de recherches est-il important en Aquitaine ?

C'est la région dont la part du budget destinée à la recherche est la plus élevée. W

Demain à 18 h à l'Auditorium du Palais des Congrès d'Arcachon. Accès libre et gratuit.