Un projet à contre-courant pour animer la Garonne

— 

Un lieu de déambulation pour que les Bordelais se réapproprient le fleuve. C'est le projet de Frédéric Duhart, designer bordelais de 33 ans. Son idée, présentée récemment à Alain Juppé, n'est pas sans rappeler la passerelle en bois installée aux Quinconces par le plasticien japonais Tadashi Kawamata, dans le cadre de la biennale d'art contemporain Evento. « Les organisateurs ont préféré faire appel à des grands noms », regrette le designer. Soutenu par les élus socialistes bordelais, il souhaite que son estacade voit le jour, « pourquoi pas dans le cadre des commandes artistiques qui accompagneront le projet de ligne à grande vitesse Tours-Bordeaux »? Longue de 125 mètres, l'installation en bois et résine serait insérée rive droite, au niveau du jardin botanique. W

M. G.