« FXB » ouvre un blog sur l'affaire Terrasson

Marion Guillot

— 

François-Xavier Bordeaux lors d'une confrontation au Palais de justice, le 11 mai 2007.
François-Xavier Bordeaux lors d'une confrontation au Palais de justice, le 11 mai 2007. — P. ANDRIEU / AFP

Il a décidé de donner sa version. L'ancien banquier François-Xavier Bordeaux, dit « FXB », a mis en ligne hier un blog* pour clamer son innocence dans « l'affaire des notables ». Il est mis en examen depuis 2007 pour « vol et abus de faiblesse » à l'encontre d'une riche octogénaire atteinte de la maladie d'Alzheimer, Jeanine Terrasson. Selon lui, « trois ans et demi après le dépôt de plainte, aucune des lourdes accusations qui ont justifié la prison et la vindicte médiatique n'ont trouvé leur fondement ».

Pour étayer son propos, il publiera des billets quotidiens sur son blog toute cette semaine, à 5 h 30. Dans les premiers épisodes postés hier, FXB s'en prend à la justice. Créée en 2005, son association de lutte contre les abus de tutelles aurait, selon lui, froissé certains magistrats : « Plusieurs juges bordelais auraient très mal vécu les premiers recours de l'association. » Il accuse aussi la police d'avoir manipulé les écoutes : seul 1 % des 3 145 conversations aurait été retranscrit intégralement. Enfin, la police aurait violé le secret de l'instruction, en fournissant l'affaire à Sud-Ouest.

« Mon client veut être fixé, savoir quand aura lieu son procès, si procès il y a. La lenteur de cette affaire est exaspérante », a déclaré hier l'avocat de FXB, Edouard Martial. Trois autres personnes sont en cause depuis 2007 : une voyante proche de FXB et légataire universelle de Jeanine Terrasson, Nicole Dumont, l'ex-directeur des affaires culturelles de Bordeaux, Jean-François Lhérété, et l'ex-avocate et adjointe d'Alain Juppé, Martine Moulin-Boudard. Tous ont aidé la vieille dame à reprendre la main sur ses biens, estimés à 10 millions d'euros. La justice devra déterminer s'ils l'ont fait pour la spolier ou pour protéger ses intérêts. W

* http://www.francoisxavierbordeaux.com.