SOS sur l'aide alimentaire

— 

Un 25e anniversaire sous le signe de la pénurie. La Banque alimentaire de Bordeaux s'est alarmée hier d'un cruel manque de moyens pour faire face à la forte hausse du nombre de personnes en situation de précarité. Avec 10 à 15 tonnes de produits collectés chaque jour, la structure ne peut satisfaire ses quelque 30 000 bénéficiaires. A Bordeaux, leur nombre a augmenté de 45 % en un an et demi. Avec 4 500 tonnes de produits collectés et redistribués chaque année, la Banque alimentaire de Bordeaux est la deuxième plateforme du réseau national qui en compte 79. W