une première réussie

Sylvain Bouchon

— 

Ils changent le lieu, mais gardent leurs bonnes vieilles habitudes. Les JSA, qui évoluent désormais salle Jean-Dauguet, ont parfaitement négocié leur entrée en matière pour cette première journée de Pro B. Vendredi, avec une victoire 72-69 sur Quimper, le promu girondin, nullement impressionné, a démarré pied au plancher et inflige d'entrée un 11-0 aux Bretons. Atmosphère surchauffée dans les travées, où les 1 700 spectateurs mettent l'ambiance. Si le premier quart-temps, au cours duquel la recrue Tarvis Williams s'est montrée intraitable en défense, est réussi (23-11), le deuxième l'est nettement moins. Quimper a recollé au score et est revenu à trois longueurs des Bordelais grâce à une série de 17 points consécutifs.

L'entraîneur Tommy Davis avait annoncé qu'il voulait un comportement de guerrier, il a été servi. Nicchæus Doaks, la deuxième recrue américaine, a porté l'équipe à bout de bras. Il enchaîne les shoots (16 points), puis harangue les tribunes, trop heureuses de jouer le rôle de sixième homme. Quimper, loin de se désunir, a rendu coup pour coup, mais les Bordelais se sont arc-boutés sur leurs deux ou trois points d'avance jusqu'au coup de sifflet final (72-69). Soulagement perceptible dans les tribunes et sur le parquet. Un coup de maître en guise de coup d'essai pour un promu qui ne dément pas avoir de l'appétit. W