Le vélo fera le tour de la ville en 139 étapes

Marion Guillot

— 

Les habitants de la CUB vont pouvoir enfourcher le vélo

dans leurs déplacements quotidiens.

A partir du 22 février 2010, 1 545 vélos en libre-service seront mis à la disposition de la population. 20 Minutes s'est procuré la carte des stations, soumise à concertation publique jusqu'à la fin du mois (et susceptible encore d'évoluer). Spécificité du système bordelais (dont le nom n'a pas encore été arrêté) : il est mis en place et géré par l'opérateur de transport public local Keolis. Ailleurs en France, l'offre vélos en libre-service est confiée à des publicitaires, tel JCDecaux à Paris et Lyon.

Le réseau bordelais comptera 139 stations - une centaine à Bordeaux et une quarantaine en périphérie - dotées d'une dizaine de vélos chacune. Avec une priorité : « l'intermodalité avec les bus et le tram », souligne Clément Rossignol, vice-président de la CUB en charge des déplacements doux. N'importe qui pourra emprunter un vélo avec sa carte bleue, son pass TBC ou un abonnement spécifique. Et ce, dans deux types de stations : 31 stations « plus » qui, dans le cadre d'une correspondance avec le tram ou le bus, délivreront des cycles gratuits pendant 20 heures. Pratique pour aller au travail mais cela impose le retour à la station de départ. Les 108 autres dépôts proposeront un prêt classique : une demi-heure gratuite, puis 1 eur/heure pour les abonnés (2 eur pour les non-abonnés). Le vélo pourra être raccroché dans n'importe quelle station. W