Encore un week-end sans coquillages

— 

Les « tests de la souris » ont à nouveau révélés la présence de micro-algues, hier. Conséquence immédiate : la pêche, le ramassage, le stockage, la vente et la consommation des moules et des huîtres en provenance de l'ensemble du bassin d'Arcachon sont interdits jusqu'à nouvel ordre. Ce test est réalisé chaque semaine, du 1er avril au 30 août, afin de déceler la présence de micro-algues toxiques dans les moules et les huîtres. La méthode est pourtant contestée par les ostréiculteurs qui se sont réunis hier devant le siège des affaires maritimes à Arcachon pour exprimer leur colère. Ces derniers considèrent que les décisions administratives de fermeture reposent sur des « informations floues ». Depuis le début de la saison, la vente d'huîtres a été régulièrement interdite, sans qu'aucune explication ne soit apportée à la variation des résultats des tests. Les détails du prochain prélèvement seront connus jeudi prochain. Le préfet s'est engagé à rencontrer les professionnels cet après-midi. W

D. L.