Gironde : La start-up industrielle Flying Whales lève 122 millions d’euros

ECONOMIE L’entreprise Flying Whales implante une usine à Laruscade en Gironde et les premières opérations de transport de charges lourdes sont prévues pour 2026

E.P.
— 
Le projet de dirigeable cargo Flying Whales
Le projet de dirigeable cargo Flying Whales — Flying Whales

C’est un nouveau cap pour la société Flying Whales ou « baleines volantes », qui a développé une solution de transport de charges lourdes (60 tonnes) par dirigeables qui intéresse notamment l’Office national des forêts (ONF). Elle annonce ce jeudi dans un communiqué qu’a réalisé une troisième levée de fonds de 122 millions d’euros. Entrent à son capital l’Etat français, via French Tech souveraineté qui s’inscrit dans le cadre de France 2030, la principauté de Monaco, via la Société nationale de financement et le gouvernement du Québec, via Investissement Québec.

Une usine est en construction à Laruscade, en Gironde, pour des premières opérations de débardage de bois ou de transports de pales d’éoliennes dès 2026. Ces cargos géants ont la particularité de pouvoir opérer dans des zones peu accessibles. Créée en 2012, déjà entourée d’un consortium de développement riche d’une quarantaine d’entreprises de l’aéronautique françaises et canadiennes.