Deux candidats retenus pour la reprise

— 

Le tribunal de commerce de Bordeaux a de nouveau étudié le cas Couach,

mercredi. Sur les quatre dossiers proposés, il n'a retenu que deux repreneurs potentiels. Fabrice Vial, le patron du groupe de menuiserie industrielle - qui connaît très bien la société -, et Bernard Krief Consulting sont donc les heureux élus. L'un et l'autre se sont engagés à poursuivre la fabrication des yachts de 50 mètres et à reprendre les 300 salariés de Gujan-Mestras. Ces derniers se sont montrés favorables à la proposition de Fabrice Vial qui, selon le quotidien Sud Ouest, peut mobiliser jusqu'à 20 millions d'euros. Quant à Didier Cazeaux, l'actuel patron de Guy Couach, qui devait proposer un plan de continuation, il s'est retiré faute de financement. Le tribunal de commerce décidera le 17 juin quel sera le futur patron de l'entreprise de yachts de Gujan-Mestras. En attendant, les salariés sont toujours au chômage partiel - depuis mars -, avec des revenus diminués de 30 %. W