Une fin d'année à l'arrachée

Marion Guillot

— 

Les examens devraient avoir lieu, malgré un second semestre

très mouvementé. Le conseil d'administration de l'université de Bordeaux-III (lettres, langues et sciences humaines), réuni vendredi dernier, a finalement planifié un calendrier qui permettrait aux étudiants de passer leurs épreuves. Cette délibération est conforme aux propositions émises la veille par le Conseil des études et de la vie universitaire (Cevu). Patrice Brun, président de Bordeaux-III, présentera cette feuille de route aujourd'hui au ministère, à Paris.

Le calendrier des épreuves écrites terminales devrait être publié le 8 juin. Les écrits terminaux se tiendraient du 22 au 30 juin, et les examens oraux et écrits UFR, du 18 juin au 3 juillet . Les résultats seraient publiés le 13 juillet. Après seize semaines de blocage, les modalités des épreuves seront par ailleurs modifiées : le conseil d'administration recommande notamment aux UFR « de s'assurer que toute épreuve écrite, à l'intérieur d'une UE [ensemble de matières], reposant sur un tirage au sort des matières évaluées soit transformée en une épreuve laissant à l'étudiant le choix du sujet traité parmi un ensemble de sujets proposés ». Quant au contrôle continu, « il ne peut être maintenu après le 2 février », sauf si l'ensemble des étudiants a pu être évalué. W