Gironde : 150 postes à pourvoir dans le secteur de la protection de l’enfance

EMPLOI Le département lance une opération de recrutement d’envergure pour différents postes en lien avec la protection de l’enfance

E.P.
— 
Le centre départemental de l'enfance et de la famille d'Eysines emploie 660 professionnels.
Le centre départemental de l'enfance et de la famille d'Eysines emploie 660 professionnels. — MEHDI FEDOUACH / AFP

« C’est une belle mission, difficile c’est sûr mais jamais inutile, lance Marie-Claude Agullana, vice-présidente en charge de la protection de l’enfance au Département de la Gironde. Ce sont des métiers porteurs de sens. » Près de 150 emplois sont à pourvoir auprès du département en ce moment dans le cadre d’une opération d’envergure. « On a besoin de professionnels de terrain, des éducateurs, des assistants familiaux des travailleurs sociaux mais aussi des agents dans la filière administrative parce que c’est important aussi », détaille la vice-présidente. Il est possible de postuler en ligne sur le site du Département.

12.000 enfants suivis

Après le grand bruit qu’avait fait les images tournées clandestinement en 2019 dans le centre départemental de l’enfance et de la famille (CDEF) d’Eysines pour l’émission Pièces à conviction, des mesures ont été prises. Le département a notamment créé des unités de plus petites tailles pour les enfants accueillis et toutes les personnes recrutées au CDEF suivent une formation obligatoire. Un institut en interne permet aussi de dispenser des formations tout au long de la carrière.

Le Département emploie 1.900 professionnels dans le secteur de la protection de l’enfance dont 660 au CDEF. Environ 12.000 enfants (de 8 jours à 21 ans) sont suivis par les services départementaux dont 5.800 sont placés dans des familles d’accueil, par décision de justice. Un nombre qui augmente à proportion de la croissance de la population girondine.