Bassin d’Arcachon : Les fatbikes sont interdits sur les plages du Cap Ferret et priés d’aller rouler ailleurs

ENVIRONNEMENT Le tribunal administratif de Bordeaux a annulé un arrêté municipal sur cette pratique à la demande d’un collectif d’associations de défense de l’environnement

B.C.
— 
Deux personnes en train de pratiquer le Fat Bike sur une plage (illustration).
Deux personnes en train de pratiquer le Fat Bike sur une plage (illustration). — lesalmin / Piaxabay

Ils sont reconnaissables à leurs gros pneus à qui ils doivent leur nom. Les «fatbikes », ces VTT aux grosses roues souvent propulsés par des moteurs électriques, sont désormais interdits sur toutes les plages de la commune de Lège-Cap-Ferret, sur le Bassin d'Arcachon, en Gironde. Une décision rendue jeudi par le tribunal administratif de Bordeaux qui a annulé l’arrêté du maire de la commune encadrant la pratique de ces vélos sur ses plages.

Cette décision fait suite à une demande de la Coordination environnementale du Bassin d’Arcachon qui demandait que cette pratique soit interdite partout et toute l’année, et non simplement réglementée sur certaines périodes et dans certaines zones, comme cela était le cas jusqu’à présent.

Selon France 3 Aquitaine, dans son arrêt, le tribunal indique que ces vélos doivent être considérés comme des véhicules à moteur, qui « portent une atteinte environnementale grave au secteur concerné, en provoquant des dérangements de la faune et des nuisances sur la flore ». Il déplore par ailleurs que l’arrêté ait été pris « sans que le public, ni les associations agréées pour la défense de l’environnement ne soient consultés ».