Prix des carburants : Les conseils des gendarmes face à la recrudescence des vols dans les réservoirs

SIPHONNAGE Les premières victimes sont généralement les véhicules des entreprises mais ces vols touchent aussi les particuliers

M.B.
— 
La hausse du prix de l'essence et du gazole est la cause d'une recrudescence des vols de carburant
La hausse du prix de l'essence et du gazole est la cause d'une recrudescence des vols de carburant — GIMMICK/SIPA

C’est, évidemment, une conséquence directe de l’envolée des prix à la pompe. Les gendarmes de la Gironde observent depuis quelques semaines « une reprise des vols de carburants. » Les premières victimes sont généralement « les entreprises de transports, de travaux publics ou encore les agriculteurs », précisent les gendarmes. Mais ces vols « touchent parfois aussi les particuliers, que ce soit par la méthode du siphonnage ou par celle du perçage du réservoir. »


Ne pas faire le plein la veille du week-end

Sur leur page Facebook, les gendarmes donnent quelques conseils pour se prémunir de ces vols. « Particuliers, privilégiez le stationnement de votre véhicule à l’intérieur de votre propriété ou dans un parking sécurisé. À défaut, évitez les endroits isolés ou à l’abri des regards et préférez les secteurs éclairés. »

Pour les professionnels, il est recommandé « de ne pas faire le plein des véhicules en fin de journée ou à la veille d’un week-end, qu’ils soient stationnés sur la voie publique, sur un chantier ou sur le parking de la société. » Les gendarmes rappellent qu’il existe aussi « des systèmes de protection des réservoirs (bouchons sécurisés ou connectés, crépines de réservoir…). »