Bordeaux : Les Épicuriales cherchent un lieu, la mairie travaille sur un autre événement

GASTRONOMIE La grande messe de la restauration et gastronomie bordelaise devrait quitter les allées de Tourny

Clément Carpentier
— 
L'édition 2012 des Epicuriales
L'édition 2012 des Epicuriales — DR/EPICURIALES
  • La Ronde des quartiers, l’association de commerçants et d’artisans organisatrice de l’événement, cherche un nouveau lieu pour l’édition 2022, prévu début juin.
  • Elle espère trouver un lieu de 8.000m² avec, à proximité, une ligne de tramway.
  • La mairie écologiste, toujours pas convaincue par l’événement, travaille sur un autre projet avec des restaurateurs bordelais.

Les Épicuriales au Matmut Atlantique ? Non, nous n’en sommes pas encore là. En revanche, c’est bien un nouveau lieu de la taille d’un terrain de foot que recherchent la Ronde des quartiers, l’organisateur de la grande messe annuelle de la restauration et gastronomie bordelaise. Pour la première fois de leur histoire, elles ne se dérouleront sûrement pas sur  les allées de Tourny. C’est le sens du communiqué de l’association de commerçants et artisans : « Wanted : un lieu pour les Épicuriales !! »

Celui-ci n’est pas une surprise. Il y a depuis plusieurs mois du rififi entre l’organisateur et la mairie. Cette dernière avait dénoncé en novembre auprès de 20 Minutes un événement devenu « un bar à ciel ouvert » et souhaité revenir à des « projets plus engagés », notamment vers les producteurs locaux. Face à ses critiques, la Ronde des quartiers a revu un peu sa copie : « En 2022, l’association souhaite permettre aux nouveaux restaurateurs locaux de se mettre en avant, mettre les producteurs locaux au cœur de l’événement et proposer différentes animations culturelles. »

Un lieu de 8.000m² à proximité des transports en commun

Mais ce discours n’a semble-t-il pas convaincu la mairie écologiste de Bordeaux. « Nous avons fait une demande de manifestation avec notre nouveau projet, explique Christian Baulme, le président de la Ronde des quartiers. On a reçu une fin de non-recevoir. Notre projet n’intéresse pas la municipalité. Il n’y a pas eu de dialogue puisque nous n’avons aucune explication. » Dont acte.



« Que cela soit une grande place, un parc, privé ou public nous recherchons un lieu de plus de 8.000m² », précise l’association. Un lieu qui serait à proximité des transports en commun et en particulier d’une ligne de tram si possible. « Pour le moment, nous n’avons aucune piste. On souhaite bien sûr rester sur Bordeaux », rappelle Christian Baulme.

Un nouveau rendez-vous au printemps sur les allées de Tourny ?

De son côté, la mairie semble d’ores et déjà avoir tourné la page sur ce sujet. Si sur d’autres événements elle collabore encore avec la Ronde des quartiers, sur les Épicuriales non.

« Leurs prix ne nous conviennent pas et on veut vraiment quelque chose au plus près des producteurs locaux. On a été sollicité par des restaurateurs sur un autre projet », affirme Sandrine Jacotot, adjointe en charge des commerces, des marchés et des animations de proximité. Selon les informations de 20 Minutes, cet événement se déroulait au printemps et peut-être sur les allées de Tourny…