Les mal-logés à Pey-Berland

— 

L'arrivée des tentes était prévue à 19 h, hier soir, place Pey-Berland. Le rassemblement avait été annoncé la veille par le porte-parole des Enfants de Don Quichotte, Augustin Legrand, dans une vidéo postée sur le site de l'organisation (www.lesenfantsdedonquichotte.com). Après un passage par Léognan, cette escale bordelaise, qui doit durer deux nuits, s'inscrit dans le cadre d'un Tour de France des grandes villes pour défendre la cause des mal-logés. « Ils ne devraient pas être très nombreux », commentait-on hier soir à la mairie, qui aurait eu vent de « dissensions internes » au sein des Don Quichotte. ■