Coronavirus en Gironde : Retour du masque dans les rues fréquentées de Bordeaux et Libourne

EPIDEMIE La préfète de Gironde a annoncé ce vendredi qu'elle prenait un arrêté, en complément des mesures gouvernementales annoncées jeudi soir 

E.P.
— 
Le masque redevient obligatoire dans les rues fréquentées de Bordeaux et Libourne.
Le masque redevient obligatoire dans les rues fréquentées de Bordeaux et Libourne. — Philippe LOPEZ / AFP

Comme partout en France, la cinquième vague déferle bel et bien en Nouvelle-Aquitaine.​ La circulation du virus du Covid-19 est très active selon l’Agence Régionale de Santé, avec un taux d’incidence de 227 cas pour 100.000 habitants en Nouvelle-Aquitaine et 260 en Gironde. Dans la région, 638 personnes sont hospitalisées en raison du Covid, et 83 sont en soins critiques. En Gironde, cela représente 181 personnes prises en charge à l’hôpital, et 44 en réanimation.

Pour y faire face, le gouvernement a annoncé jeudi soir le retour du masque obligatoire dans tous les établissements recevant du public, soumis à la présentation du pass sanitaire. La préfète Fabienne Buccio a décidé en Gironde de compléter ces mesures en instaurant le port du masque obligatoire dans les « espaces publics extérieurs les plus fréquentés des centres-villes de Bordeaux et Libourne ».

La médecine de ville en première ligne

Devant l’éligibilité à une troisième dose de vaccin de la population générale, les 18 centres de vaccination de la Gironde vont progressivement monter en puissance et des barnums de vaccination pourraient même être installés dans des centres commerciaux de Mériadeck et de Bordeaux Lac.

La réouverture du méga centre de vaccination installé au Parc des Expositions de Bordeaux Lac n’est pas envisagée à ce stade, puisque les autorités comptent beaucoup sur la médecine de ville au sens large (généralistes, infirmières, pharmaciens, sages-femmes etc.) pour gérer l’afflux de patients, au moins dans un premier temps.