Gironde : Un détenu, condamné entre autres pour violences conjugales, s'évade de la prison de Gradignan

JUSTICE Il aurait sauté sur le chemin de ronde et escaladé un grillage d’enceinte haut de 3 mètres

20 Minutes avec AFP
Le détenu se trouvait dans une structure d'accompagnement vers la sortie.
Le détenu se trouvait dans une structure d'accompagnement vers la sortie. — UGO AMEZ/SIPA

Il a faussé compagnie à ses gardiens dans la nuit de mercredi à jeudi. Un détenu de 23 ans, incarcéré pour des infractions diverses dont violences aggravées sur son ex-compagne du centre pénitentiaire de Gradignan, a-t-on appris auprès du parquet. L’administration pénitentiaire explique qu’il se trouvait dans une structure d’accompagnement vers la sortie (SAS), une unité de douze personnes visant à la réinsertion, au sein de la prison.

Le jeune homme, libérable en 2023, purgeait plusieurs peines également pour vols avec effraction et infractions liées aux stupéfiants, selon le parquet confirmant une information du journal Sud Ouest. L’ex-compagne a été contactée par les policiers afin de mettre en place des mesures de protection, ce qu’elle a refusé, a précisé le parquet à l’AFP. Le détenu aurait sauté sur le chemin de ronde et escaladé un grillage d’enceinte haut de 3 mètres avant de s’enfuir, selon Sud Ouest.