Coronavirus en Gironde : Les établissements recevant du public pourraient bientôt tomber le masque

Covid-19 La préfète de la Gironde Fabienne Buccio a annoncé ce jeudi qu’elle allait proposer d’enlever l’obligation de port du masque pour les établissements recevant du public soumis au pass sanitaire, dès que la Gironde descendra sous un taux d’incidence de 50/100.000

Mickaël Bosredon
— 
Affiche rappelant l'obligation de port du masque à Bordeaux.
Affiche rappelant l'obligation de port du masque à Bordeaux. — Mickaël Bosredon/20Minutes

L’étreinte se desserre. La préfète de la Gironde Fabienne Buccio a annoncé ce jeudi, à l’occasion de sa conférence de presse de rentrée essentiellement consacrée au plan de relance, qu’elle va « proposer d’alléger les mesures sanitaires » dans le département. « Je vais notamment proposer, dès que nous serons sous un taux d’incidence à 50/100.000 habitants, d’enlever l’obligation de port du masque pour tous les établissements recevant du public (ERP) soumis au pass sanitaire [notamment les restaurants]. Cette mesure concernera aussi les marchés et les brocantes. »

Un taux sous les 70 à ce jour

La préfète insiste sur le fait qu’il s’agit uniquement des établissements soumis au pass sanitaire, « l’objectif étant de permettre aux personnes vaccinées de pouvoir retirer le masque ». Elle souligne par ailleurs que la mesure n’est pas encore adoptée. « D’abord, nous ne sommes pas encore arrivés à ce taux de 50, puisque nous sommes à ce jour un peu en dessous de 70, par ailleurs je vais l’évoquer ce vendredi avec les élus et les professionnels, même si les premières réactions sont plutôt favorables. »

« Nous avons des raisons d’être optimistes même s’il faut rester prudents, a poursuivi la préfète : la pandémie n’est pas terminée et nous sommes toujours dans la crainte de nouveaux variants. »