Croupades et cabrioles sur les pelouses de la mairie

— 

Le Cadre noir de Saumur s'est mis au vert. Hier matin, la prestigieuse école nationale d'équitation a offert une démonstration d'art équestre dans les jardins de l'hôtel de ville, avant-goût des deux soirées de gala programmées les 24 et 25 avril, au parc des expositions. Chevaux impeccables, écuyers en uniforme et musique classique interprétée au pied du perron de la mairie par l'orchestre municipal... Les amateurs auront sans doute apprécié. « A Saumur, on enseigne le dressage dans la légèreté », précise le colonel Jean-Michel Faure, écuyer en chef du Cadre Noir. L'école est également une référence sportive : lors des derniers Jeux olympiques de Pékin, le meilleur cavalier français en concours complet, Didier Dhennin, était l'un de ses écuyers. ■ M. G.