Darwin montre le bon chemin

— 

Bordeaux distinguée pour son exemplarité écologique. Le programme des Nations Unies pour l'environnement (Pnue) était à Bordeaux, hier, pour une visite de la « future ville ». Au programme, la gare, les Berges du lac et Darwin, un projet de pôle d'économie créative, prévu à la caserne Niel, suivi de près depuis le début par le PNUE. Cette structure cherche à mettre en valeur des concepts exemplaires afin d'aider des villes à s'en inspirer et à accélérer leur mise en oeuvre.

« La population va croître, explique Sylvie Lemmet, directrice au PNUE, de nouvelles villes vont se créer et en même temps il faut réduire l'émission de gaz à effet de serre principalement générée par le bâti. Il nous faut donc des solutions rapides et exploitables. » Par ailleurs, l'intérêt du Pnue s'est porté sur Bordeaux car il y a « une volonté de la ville d'aller au-delà des normes d'économie d'énergie et surtout de créer des quartiers qui intègrent des capacités de logement et de travail, permettant de réduire les déplacements ». Bel hommage aux écoquartiers d'Alain Juppé. ■ O. D.