Gironde : « Un moment magique »… Des vignerons ouvrent exceptionnellement leurs portes pour les vendanges

INTERVIEW Une trentaine de domaines vont accueillir le grand public ce samedi et dimanche au nord de Bordeaux

Propos recueillis par Clément Carpentier
— 
Les vendanges ont commencé dans le Bordelais ces derniers jours.
Les vendanges ont commencé dans le Bordelais ces derniers jours. — GEORGES GOBET / AFP
  • C’est une opération assez inédite, des vignerons de l’appellation Blaye/Côtes-de-Bordeaux vont ouvrir leurs portes ce week-end à l’occasion de vendanges.
  • Malgré un planning chargé en ce moment, ils souhaitent recréer du lien avec leur public après deux années difficiles avec la pandémie.
  • Ils proposeront des nombreuses animations. Pass sanitaire obligatoire pour y participer.

C’est un événement rare dans le monde de la viticulture. Une trentaine de vignerons de l’appellation Blaye/Côtes-de-Bordeaux vont en effet ouvrir leurs portes ce week-end à l’occasion du début des vendanges. Le principe de cette opération intitulée « Les coulisses des vendanges » est avant tout de recréer du lien entre les professionnels et leur public pendant deux jours.

Pour s’offrir cette petite balade dans les vignes au nord de Bordeaux, il faudra bien sûr avoir son pass sanitaire (vaccination complète ou test PCR/antigénique de moins de 72h). Thibaut Layrisse, le directeur du Syndicat Viticole, revient pour 20 Minutes sur cet événement unique en France.

Pourquoi organisez-vous ces portes ouvertes à ce moment-là de l’année ?

C’est vrai que cela peut surprendre à ce moment de l’année. C’est assez inédit puisque d’habitude à cette période les vignerons sont souvent très occupés. Mais l’idée vient en grande partie d’eux. Ils souhaitent partager ce moment magique après deux années très compliquées avec l’épidémie de Covid-19 où il y a eu très peu de contacts avec le public. Ils veulent maintenir le lien et sont prêts à prendre du temps malgré des plannings chargés. Ils ont à cœur de garder cette proximité même avec le contexte actuel. Pour notre appellation avec souvent des propriétés familiales d’une vingtaine d’hectares, c’est très important. Les vendanges sont une période de fêtes, il faut en profiter pour re-sensibiliser le public.

Comment cela va-t-il se dérouler ?

Tout le monde est le bienvenu. C’est bien sûr gratuit. Les différents châteaux vont proposer une multitude d’animations notamment pour les enfants avec par exemple des chasses au trésor. Il y aura des visites, des dégustations, de la musique… Il sera aussi possible de manger sur place dans certains domaines (réservation obligatoire sur le site du syndicat). Les vendanges seront au cœur de tout ça. On commence en ce moment avec les crémants et sur des parcelles de blanc avec des cépages très précoces.

Justement, comment s’annoncent-elles ?

Il est encore un peu tôt pour le dire mais une chose est sûre, on est assez soulagé. Dans notre coin, on a plutôt été épargné par les intempéries (l’épisode de gel du printemps) et les vignerons ont su gérer la pluie, même si elle a été abondante parfois. On verra ce que va donner ce millésime mais il devrait être intéressant.