Conseils pour un divorce bien mené

— 

Les entretiens se déroulent à l'abri des regards, derrière un rideau. C'est dans le cadre feutré de la brasserie du Grand Hôtel que l'équipe de divorce.fr a organisé hier sa première session bordelaise de « divorce coaching ». Moyennant 15 euros, des personnes un peu perdues dans leurs démarches ont pu échanger en direct avec une psychologue et un avocat. Déjà passé par six autres villes, le concept vise à « accompagner les couples, pour que leur divorce aille plus vite et coûte moins cher », explique le patron de divorce.fr, Thomas Journel. Hier, seuls deux rendez-vous avaient été pris. « Il faut que ça démarre, mais nous organiserons d'autres rencontres », assure Thomas Journel. Le rideau se lève et un jeune homme de 33 ans ressort, avec le sourire : « Ils m'ont aidé à clarifier ma problématique personnelle. Mon ex et moi avons une entreprise et une clientèle commune », explique-t-il. La méthode du « dating » lui semble appropriée, « en cohérence avec l'évolution de la société. » ■ M. G.