Résultats des régionales en Nouvelle Aquitaine : Avec une avance confortable, Rousset se pose en rassembleur au second tour

ELECTIONS Revivez le premier tour de la soirée électorale en Nouvelle Aquitaine

E.P et M.B

— 

Alain Rousset largement en tête ce dimanche soir.
Alain Rousset largement en tête ce dimanche soir. — Pierre Denis / AFP

L’ESSENTIEL

  • Le premier tour des élections régionales a placé le président sortant Alain Rousset (PS) en meilleure position que ne le prédisaient les différents sondages.
  • Il a une avance de 10 points sur la candidate du RN Edwige Diaz qui était annoncée sur ses talons, voire devant lui dans un sondage.
  • Les négociations entre le socialiste et le candidat EELV Nicolas Thierry, qui a franchi la barre des 10 %, devraient se tenir rapidement.
  • Tous les résultats de la région sont à suivre en direct par ici.

A LIRE AUSSI

A VOIR

 

    On se quitte avec ces derniers résultats qui laisse une bonne avance au président socialiste sortant. Merci d'avoir suivi ce live et bonne nuit!

    00h10 : Résultats partiels avec 96 % des bulletins dépouillés

    28,73 % pour Rousset (PS), 18,48 % pour Diaz (RN), 13,56 % pour Darrieussecq (Modem-LREM), 12,26 % pour Florian, 11,84 % pour Thierry (EELV), 7,53 % pour Puyjalon (Mouvement pour la ruralité et Résistons avec Lassalle), 5,73 % pour Guetté (LFI-NPA) et 1,86 % pour Perchet (LO). 

    23 h 10 : La candidate FI-NPA a fait une déclaration devant ses militants

     

    22 h 45 :  Eddie Puyjalon réagit à son bon score 

    Crédité d'à peine 2 % par les sondages, le candidat du mouvement de la ruralité et Résistons avec Jean Lassalle se réjouit de réussir à rassembler environ 8% des voix ce soir. Il estime que sa liste a réussi à convaincre « les déçus de la politique ». 

    22 h 30 : Résultats sur 80 % des bulletins 

    Les résultats s'affinent : 28,98 % pour Rousset le sortant socialiste, 18,96 % pour Diaz (RN), 13,41 % pour LREM-Modem, 12,18 % pour Florian (LR), 11,23 % pour Thierry (EELV) 7,98 pour Puyjalon (LMR-RES), Guetté 5,46 % ( LFI-NPA) et Perchet (1,79 %). 

    22 h 17 : Florian annonce qu'il ne fera pas d'alliance 

    « Pour ma part, je tiens mon engagement, de rester sur la ligne que j’ai toujours défendue, d’agir avec clarté et cohérence vis-à-vis de nos électeurs. Je ne ferai aucune alliance avec la République en marche et la majorité présidentielle », annonce le candidat LR dans un communiqué. 

    22 h 04 : Résultats partiels sur 72 % des bulletins dépouillés 

    Selon la préfecture : 28,98 % pour le président socialiste sortant, 19,15 % pour Edwige Diaz (RN), 13,27 % pour Geneviève Darrieussecq ( Modem-LREM-UDI) , 12,04% pour Nicolas Florian (LR), 11,02 % pour Nicolas Thierry (EELV), 8,22 % pour Eddie Puyjalon ( Mouvement pour la ruralité et Résistons avec Jean Lassalle), 5,5 % pour Clémence Guetté (France Insoumise-NPA) et 1,83 % pour Guillaume Perchet (Lutte Ouvrière). 

    21 h 42 : Réaction de lutte ouvrière

    Nathalie Artaud a réagi dans un communiqué après les 1,7 % recueillis par le candidat Guillaume Perchet pour Lutte Ouvrière : « Pour modestes que soient les scores électoraux des listes Lutte ouvrière, leur progression est un gage pour l’avenir. Ils témoignent de la permanence dans le monde du travail d’un courant politique qui affiche comme objectif le renversement du pouvoir de la grande bourgeoisie. La direction de la société doit appartenir à ceux qui, par leur travail, la font vivre et fonctionner. C’est avec cet objectif que les militants de Lutte ouvrière seront présents dans les luttes de demain et s’efforceront de jouer leur rôle. »

    21 h 38 : Les départementales en Gironde 

    Le président sortant Jean-Luc Gleyze (PS)  serait réélu dès le premier tour en Gironde. 

    21 h 37 : Réaction de Clémence Guetté, candidate FI-NPA

    Créditée de 5,4 %, la candidate aux Régionales a réagi à l'abstention dans un communiqué : 

    «Le constat commun que nous pouvons tirer, c’est la catastrophe démocratique qu’a été cette élection. L'abstention record ce soir ne vient pas de nulle part. Le gouvernement porte cette responsabilité ce soir. C'est un crash démocratique sans précédent : impossibilité de faire campagne, distribution aléatoire et partielle des professions de foi, aucune information sur le scrutin et aucune campagne d'inscription sur les listes électorales. »

     

    21 h 30 : Vers l'alliance pour le PS et EELV

    « Le rassemblement ne pourra se faire que sur une volonté politique commune » a déclaré le candidat EELV Nicolas Thierry à France 3 Aquitaine. Il a notamment évoquer « une réinvention pour tourner le dos au modèle productiviste ». Il a affirmé mesurer la responsabilité que lui donne son score, estimé à cette heure à 12,7 %. 

    21 h 27 : Que va faire le candidat EELV pour le second tour ?

    Nicolas Thierry ne s’exprime pas encore sur sa position pour le second tour mais parlerait de « rassemblement ». Les échanges entre les équipes socialistes et écologistes devraient se multiplier dans les heures à venir.

    21 h 23 : Le score d'Alain Rousset révisé à la hausse 

    Le sondage Ipsos Sopra Steria de sorties des urnes affiné à 29,2 % à presque 21 h 30. 

    21 h 10 : « Une liste encore plus rassembleuse » pour le second tour 

    « Je suis satisfait oui, je remercie ceux qui m'ont fait confiance. Il y a des résultats très positifs en milieu rural en particulier, réagit auprès de 20 Minutes Alain Rousset le président sortant crédité entre 28 et 30 % selon les premières estimations. Il faut rassembler pour le deuxième tour. Les négociations avec EELV n'ont pas commencer mais c'est la tendance naturelle. Je mène une liste qui rassemble. On va travailler pour avoir une liste encore plus rassembleuse avant le second tour ». 

     

    21 h : Une alliance à droite?

    Avec 15, 6 % Geneviève Darrieussecq, candidate de la majorité présidentielle qui espérait dépasser les 20 %, fera-t-elle alliance avec le candidat LR Nicolas Florian dans l'entre-deux-tours? Les listes pour le second tour doivent être déposées avant mardi, 18h. 

    20 h 53 : Les estimations en un clin d'oeil 

     

    20 h 48 : Le maire de Bordeaux tacle le score de Florian

    « Une contre-performance électorale » pour Nicolas Florian (LR), ex-maire de Bordeaux, qui récolte 11,4 % selon les premières estimations, commente Pierre Hurmic sur France 3 Aquitaine. 

    20 h 46 : Alliance du PS et d'EELV au second tour?

    « Je pense qu'on va se voir » (avec Nicolas Thierry, le candidat EELV) lance Alain Rousset crédité de 28,6 à 30,1 %,  selon les premières estimations. 

    20 h 33 : 31 % de participation à Bordeaux

    A 19 h 45, la participation est aux environs de 31 % pour les départementales et les régionales à Bordeaux, contre 47 % en 2015. 

    20 h 30 : Une autre estimation donne le président sortant à 30 % 

    Les estimations du sondage Ifop Fiducial pour LCI et TF1 en sortie des urnes donnent Alain Rousset (PS) à 30,1 % et la candidate RN à 17,4 %. 

    20 h 17 : le candidat de la ruralité fait une petite percée 

    Petite surprise aussi, le score d'Eddie Puyjalon (LMR-RES) qui réalise 7,2 % alors que les sondages le créditaient en dessous de 5%. 

    20 h 14 : Le candidat EELV doublerait le score de 2015

    Françoise Coutant, la candidate EELV de 2015 avait récolté 5,6 % et le candidat Nicolas Thierry comptabiliserait 12,2 % des voix 

    20 h 08 : Rousset donné largement devant 

    Contrairement aux sondages réalisés pendant la campagne qui donnaient le président socialiste sortant talonné voire devançé par la candidate du RN, les premières estimations lui donnent presque 10 points d'avance sur l'extrême droite. 

    20 h 05 : Premiers résultats (sondage sorti des urnes)

    La candidate (Modem-LREM) Geneviève Darrieussecq serait à 15,6 %, Nicolas Thierry ( EELV) à 12,2 %, Nicolas Florian (LR) 11,4 %, Eddy Puyjalon ( le mouvement de la ruralité, Résistons avec Jean Lassalle) 7, 2 % et Clémence Guetté ( LFI-NPA) à 5,4 %. 

    20 h : Premier sondage Ipsos Sopra Steria de sorties des urnes 

    Première grosse surprise de la soirée : Rousset est donné à 28, 6 % loin devant la candidate RN à 17, 9 % pour ce premier tour des Régionales. 

     

     

    19 h 21 : Un taux d'absention record 

    Selon les estimations d'Ipsos, le taux d'abstention en Nouvelle Aquitaine est de 62,9%...

    19h16 : Les enjeux du scrutin décryptés

    En attendant les premières estimations à partir de 20h, vous pouvez lire les analyses du politologue bordelais Jean Petaux par ici. 

    18 h 22 : A Bordeaux, les chiffres de la participation sont aussi en chute libre par rapport à 2015

    Le taux de participation aux régionales à 17 h est de 23,52 % (contre 36,49% en 2015) et de 23,87 % (contre 37,22 % en 2015) pour les départementales. Pour rappel sur Bordeaux les bureaux de vote sont ouverts jusqu'à 20h. 

    18 h 17 : Une participation en recul en Gironde par rapport à 2015 

     

    Bonjour à tous, on vous donne rendez-vous à 19 heures pour suivre toutes les informations liées au premier tour des élections régionales en Nouvelle Aquitaine.