Coronavirus à Bordeaux : Malgré l’épidémie, Ryanair annonce un riche programme pour l’été

TRANSPORT La compagnie va desservir 33 destinations dont trois nouvelles (Figari, Minorque et Agadir)

C.C.

— 

Un avion de la compagnie Ryanair.
Un avion de la compagnie Ryanair. — Martin Meissner/AP/SIPA
  • Ryanair annonce ce mercredi son dispositif pour l’été 2021 à l’aéroport de Bordeaux avec 33 destinations dont Figari, Minorque et Agadir.
  • La compagnie envisage une reprise « très fort » du trafic aérien grâce à la vaccination de la population.
  • Ce programme est une bonne nouvelle pour un aéroport qui a vu ses flux de voyageurs chuter de 70 % en 2020.

Un peu d’espoir ! Alors qu’Emmanuel Macron pourrait annoncer ce mercredi de nouvelles mesures pour lutter contre l’épidémie de Covid-19 en France, la compagnie aérienne Ryanair, elle, se projette déjà vers les vacances d’été. Elle vient de présenter son nouveau programme pour la période estivale pour l’aéroport de Bordeaux. Un programme « à date » précise-t-elle car celui-ci pourrait évoluer selon l’évolution de la crise sanitaire.

Ryanair espère « stimuler le trafic aérien dans la région à mesure que les programmes vaccinaux se poursuivront et que l’Europe rouvrira à temps pour les vacances d’été. » La compagnie prévoit de desservir 33 destinations dont trois nouvelles (Figari, Minorque et Agadir) grâce à 88 vols hebdomadaires au départ. « Les passagers auront cet été un large choix de destinations de vacances, pendant que les touristes étrangers pourront découvrir la belle ville de Bordeaux et ses vignobles mondialement célèbres », indique l’optimiste directeur commercial, Jason McGuinness. Selon ce dirigeant, « le trafic aérien devrait reprendre très fort cet été ».

Une bonne nouvelle pour l’aéroport

Pour encourager les voyageurs à réserver, Ryanair multiplie les ventes flash depuis plusieurs semaines. Ce mercredi, l’entreprise irlandaise lance « une vente de billets à partir de 19.99€ seulement, pour des voyages jusqu’à fin octobre 2021, à réserver jusqu’au vendredi 2 avril à 23h59 ». Jason McGuinness ajoute que les passagers « pourront reporter leurs dates de voyage jusqu’à deux fois sans frais de modification jusqu’à fin octobre 2021. »

Cette annonce est en tout cas une bonne nouvelle pour l’aéroport de Bordeaux en difficulté comme beaucoup d’autres. La direction vise le départ d’au moins 13 % de ses employés alors que les flux de voyageurs y ont chuté de 70 % en 2020. « Nous sommes heureux de voir la confiance de Ryanair dans le marché néo-aquitain et nos équipes, affirme le directeur du développement Jean-Luc Poiroux, nous sommes collectivement dans une dynamique positive et poursuivons notre objectif d’offrir à nos passagers des conditions sanitaires optimales lors de leur voyage. »