La région refuse la fusion

— 

Quel avenir pour la région Aquitaine ? Le conseil régional organisait un débat, hier, dans le cadre de la réflexion menée par la commission Balladur sur une réforme des collectivités locales.

Le projet, encore flou, envisage une simplification du « millefeuille » administratif français par la suppression ou la fusion de certains échelons, comme la région et le département. « C'est aberrant et pervers », estime le président du conseil régional, Alain Rousset (PS), qui y voit « un désir de revanche du gouvernement sur les régionales de 2004 », remportées par la gauche. « Nous sommes encore dans le dialogue, mais si ça se passe mal, nous entrerons dans le rapport de force. » ■ S. L.