Coronavirus à Bordeaux : Un bus Covid mobile pour dépister les habitants dans les quartiers les plus excentrés

EPIDEMIE Le bus a commencé à tester ce mercredi sur la commune du Taillan-Médoc

Mickaël Bosredon

— 

Le Bus Covid'Mobile va sillonner la métropole de Bordeaux, pour dépister au plus près des habitants
Le Bus Covid'Mobile va sillonner la métropole de Bordeaux, pour dépister au plus près des habitants — Mickaël Bosredon/20 Minutes
  • Bordeaux Métropole s'est associée à l'Etablissement français du sang (EFS) pour proposer ce nouveau service gratuit et sans ordonnance.
  • L'unité mobile propose des tests antigéniques, dont les résulats sont disponibles en quinze minutes.
  • Alors que les variants sont en train d'effectuer une poussée sur tout le territoire, il est plus que nécessaire de se faire dépister, insiste l'Agence régionale de santé.

Une arme de plus, dans la guerre contre le Covid-19. Bordeaux Métropole a inauguré ce mercredi au Taillan-Médoc son Bus Covid mobile. Prêté par l’Etablissement français du sang (EFS), il va sillonner plusieurs communes de la métropole, pour s’installer dans les quartiers les plus excentrés, et les moins bien desservis en laboratoires et centres de dépistage. Il sera aussi mobilisable dès qu’un foyer d’épidémie sera détecté.

« Avec la poussée des variants dans la région, et notamment en Gironde, il faut encore plus se faire tester, et s’isoler si l'on est positif, insiste le directeur général de l’ARS (Agence régionale de santé) Benoit Elleboode. Et plus on est proche de la population, plus elle ira facilement se faire dépister. On ne fera jamais assez de tests, notamment avec ces variants. »

« Une excellente initiative »

Bernard 84 ans, un habitant du Taillan-Médoc, ne s’était jamais fait tester depuis le début de l’épidémie. C’est en voyant le bus, installé devant un petit centre commercial, qu’il s’est décidé à franchir le pas ce mercredi. « Je n’ai aucun symptôme, mais là, je me suis dit que ce serait bien de savoir. Là où j’habite, c’est un problème pour aller se faire tester, car il faut aller à Blanquefort, ou à Saint-Médard, donc ce bus est une excellente initiative. »

Le bus Covid'Mobile sillonnera les 28 communes de Bordeaux Métropole
Le bus Covid'Mobile sillonnera les 28 communes de Bordeaux Métropole - Mickaël Bosredon/20 Minutes

« L’intérêt est de mettre à disposition des gens un moyen rapide de se faire dépister, et sur une ville comme Le Taillan-Médoc, semi-rurale, ils doivent se déplacer parfois assez loin, confirme la maire de la ville Agnès Versepuy. Ce matin, j’ai vu des gens entrer dans l'unité de dépistage alors qu'ils étaient venus dans le quartier juste pour acheter leur pain. Ils ne seraient pas allés se faire dépister sans le bus. »

Le véhicule pourrait évoluer vers la vaccination

Le véhicule est équipé pour réaliser environ 200 tests antigéniques par jour, et donne les résultats en une quinzaine de minutes, grâce à des effectifs de la Croix Rouge encadrés par un professionnel de santé. En cas de positivité, l'isolement du malade s'organise immédiatement, et le contact tracing s'enclenche dans la foulée, avant que la CPAM prenne le relais. «  L'arrêt de travail est désormais automatique » rappelle Benoit Elleboode. 

« Ce dispositif de bus mobile pourrait évoluer vers la vaccination dès lors que le besoin serait précisément confirmé et après l’autorisation de l’ARS Nouvelle-Aquitaine et de la préfecture » ajoute Bordeaux Métropole.

Sept communes de la métropole ont souhaité à ce jour s’inscrire dans ce dispositif. Le bus « Covid’mobile » sera présent dans chacune de ces villes de 10 heures à 15 heures. Infos sur bx.met.ro/covid-19 ou au 05.56.99.74.74