Couvre-feu à Bordeaux : Keolis abaisse l’offre de transport sur la métropole

MOBILITE La mise en place du couvre-feu à 18 heures a entraîné une nouvelle baisse de trafic sur le réseau de Bordeaux Métropole, de l’ordre de 30 % en soirée

Mickaël Bosredon

— 

Réseau de tramway à Bordeaux, au moment du déconfinement
Réseau de tramway à Bordeaux, au moment du déconfinement — Mickaël Bosredon/20 Minutes

Nouveau changement de plan pour Keolis Bordeaux Métropole. En raison du couvre-feu à 18 heures, l’opérateur de transport va abaisser son offre à partir de ce vendredi sur le tram et certaines lianes, à compter de 18h30.

Du lundi au dimanche, la circulation se poursuivra normalement en journée, mais sera réduite à partir de 18h30. Dès 20h30, il faudra compter un tram toutes les 20 minutes, et même toutes les 40 minutes sur les branches et sur la ligne D.

Sur les lianes 1, 3, 4, 5, 9, 10, 15 et 16, compter un bus toutes les 20 minutes à partir de 18h30, et toutes les 30 à 40 minutes à partir de 20 heures.

Baisse de trafic significative après 20 heures

Contacté par 20 Minutes, le directeur marketing de Keolis Bordeaux Métropole Aurélien Braud explique qu’il a fallu quelques jours à l’entreprise pour s’organiser, notamment en ce qui concerne le travail des conducteurs, ce qui explique ce délai pour la mise en place de ce nouveau plan de transport.

Le directeur confirme une baisse de fréquentation supplémentaire depuis le nouveau couvre-feu. « Le couvre-feu à 18 heures a généré une baisse automatique de trafic sur la tranche 18 heures-minuit, de l’ordre de 30 %. » Si cela semble relativement peu, « il y a encore pas mal de personnes qui travaillent après 18 heures, et qui peuvent se déplacer avec des dérogations, explique-t-il. Mais après 20 heures, la baisse est vraiment significative. »