SOS Racisme fâché avec les chiffres

— 

Un manifeste contre l'accent mis sur les expulsions. SOS Racisme Gironde, qui dénonce la politique actuelle de lutte contre l'immigration, lance aujourd'hui une « campagne d'interpellation de l'opinion publique » à travers le département. Son but : appeler le gouvernement à « mettre fin à sa politique du chiffre en matière d'expulsions ».

« 30 000 expulsions par an, c'est la honte. Mobilisons-nous », clame le slogan de l'association. Ce chiffre, c'est le nombre de ressortissants étrangers expulsés pour l'année 2008 en France. Ils étaient 619 en Gironde, soit 124 de plus qu'en 2007. Le préfet Francis Idrac s'est par ailleurs engagé à augmenter ce chiffre en 2009.

Plusieurs personnalités girondines ont déjà signé le manifeste : Jacqueline Madrelle, présidente de France Liberté Gironde, Michèle Delaunay, députée PS, Patrick Hude, de la Ligue de l'enseignement, ou encore Abdou Tahari Chaoui, président du Boulevard des potes. ■M. G.