Bordeaux : Pourquoi la statue de Chaban-Delmas ne figure-t-elle pas sur la carte de vœux de la mairie ?

POLEMIQUE L’opposition accuse Pierre Hurmic et la majorité municipale, d’avoir gommé la statue de Jacques Chaban-Delmas érigée place Pey-Berland, sur une photo servant aux vœux de la ville de Bordeaux

Mickaël Bosredon

— 

La carte de voeux de la mairie de Bordeaux où la statue de Jacques Chaban-Delmas n'apparaît pas
La carte de voeux de la mairie de Bordeaux où la statue de Jacques Chaban-Delmas n'apparaît pas — Ville de Bordeaux
  • Sur la photo de la place Pey-Berland servant de décor aux vœux de la majorité municipale, la statue de Jacques Chaban-Delmas a disparu.
  • Le petit-fils de l’ancien maire de Bordeaux, et conseil municipal d’opposition, Guillaume Chaban-Delmas, s’est ému sur les réseaux sociaux de cette situation.
  • La municipalité assure qu’il n’y a « aucune malice », et qu’elle a utilisé une ancienne photo de la place, à l’époque où la statue n’existait pas encore.

Un nouveau bad buzz en perspective pour le maire écologiste de Bordeaux Pierre Hurmic ? C’est ce qu’espère en tout cas son opposition, qui fait monter depuis ce mardi une polémique sur les réseaux sociaux, concernant la carte de vœux de la majorité municipale.

Sur une des photos de Bordeaux choisie pour illustrer ces vœux, on voit en effet la place Pey-Berland sans la statue de Jacques Chaban-Delmas. Il n’en fallait pas plus pour que Guillaume Chaban-Delmas, le petit-fils de l’illustre ancien maire de Bordeaux, et nouveau conseiller municipal d’opposition, monte au créneau et accuse Pierre Hurmic et son équipe d’avoir fait « disparaître son illustre prédécesseur. »

Plusieurs membres du groupe d’opposition Bordeaux Ensemble, à commencer par son leader et ancien maire Nicolas Florian, lui ont emboîté le pas.

« Personne n’a fait attention »

Contacté par 20 Minutes, la municipalité assure qu’elle n’a pas effacé de la photo la statue de Jacques Chaban-Delmas. « C’est simplement que nous avons utilisé une photo ancienne, sortie de notre photothèque, prise à l’époque où la statue n’était pas encore en place. Personne n’a fait attention. » La ville nous a fourni la photo originale ayant servi à la fabrication de la carte de vœux :

La photo originale ayant servi à fabriquer la carte de voeux de la mairie de Bordeaux
La photo originale ayant servi à fabriquer la carte de voeux de la mairie de Bordeaux - Ville de Bordeaux/Archives

« On voit que sur la photo utilisée pour la carte de vœux, la cathédrale est noire, alors qu’elle a été rénovée depuis et que la pierre est désormais blanche, poursuit la municipalité. Nous avons refait la photo dans l’après-midi avec le même cadrage, et on voit que la statue de Jacques Chaban-Delmas aurait de toute façon été à peine visible dans la carte de vœux » :

La place Pey-Berland de Bordeaux avec la statue de Jacques Chaban-Delmas
La place Pey-Berland de Bordeaux avec la statue de Jacques Chaban-Delmas - Thomas Sanson/Villed e Bordeaux

La municipalité assure qu’il n’y a « absolument aucune malice, et nous sommes même surpris de la polémique. Cela devient grotesque. » Une polémique qui tombe mal en tout cas pour Pierre Hurmic, moins de deux mois après son tweet sur Jacques Chaban-Delmas, dans lequel il faisait référence, maladroitement, au cumul des mandats de l’ancien maire de Bordeaux…