Bordeaux : Feu vert de la commission d’enquête pour le projet de Bus à haut niveau de service

TRANSPORTS Sans nouvel accroc à ce projet contesté, la mise en service de la ligne de bus à grande capacité entre la gare de Bordeaux et Saint-Aubin-de-Médoc pourrait avoir lieu en 2024

Mickaël Bosredon
— 
Un exemple de BHNS.
Un exemple de BHNS. — Varela
  • La commission d’enquête a émis un avis favorable au projet de Bus à haut niveau de service entre la gare Saint-Jean et Saint-Aubin-de-Médoc.
  • Ce projet de nouvelle liaison de 21 km, qui se ferait avec un bus à grande capacité, a du mal à voir le jour, après l’annulation d’une première déclaration d’utilité publique en 2017.
  • Il est prévu une mise en service en 2024, mais les oppositions au projet restent nombreuses.

Plusieurs fois repoussé, le projet vient cette fois-ci de franchir une nouvelle étape importante. Saisie dans le cadre du projet de réalisation d’un Bus à haut niveau de service (BHNS) de la gare de Bordeaux Saint-Jean à Saint-Aubin de Médoc, la commission d’enquête a émis un avis favorable, indique Bordeaux Métropole.

« La commission reconnaît le caractère d’intérêt général réel, sur le long terme et donne une réponse positive, à l’unanimité de ses membres, pour la déclaration d’utilité publique du projet » se félicite Bordeaux Métropole. L’enquête a suscité 465 contributions du public, dont 42 % d’avis favorables contre 34 % d’avis défavorables. Autant dire que les oppositions au projet sont loin d’être éteintes. L’association Bordeaux à Cœur dénonce ainsi « plusieurs anomalies » dans ce dossier, notamment une étude socio-économique « obsolète » et un coût d’exploitation de la ligne « insuffisamment abordé. »

Une première Déclaration d’utilité publique annulée en 2017

Bordeaux Métropole « se réjouit » de son côté de cette nouvelle étape et devrait adopter la déclaration de projet « très prochainement », préalable à la déclaration d’utilité publique (DUP). Sous réserve d’éventuels nouveaux recours, les travaux pourraient alors démarrer au printemps 2021, pour une mise en service attendue au premier semestre 2024. Une première déclaration d’utilité publique avait été annulée par le tribunal administratif en 2017, décision confirmée par le Conseil d’Etat en 2018, obligeant Bordeaux Métropole à relancer une nouvelle procédure.

Le projet consiste en la création d’une nouvelle liaison de 21 km entre la gare Saint-Jean et Saint-Aubin-de-Médoc. D’un investissement de 154,6 millions d’euros, cette ligne devrait attirer 50.000 voyageurs/jour. Il est prévu des bus à grande capacité 100 % électrique.