Arcachon : Un marin-pêcheur porté disparu après le retournement d’un bateau

RECHERCHES Le patron du navire de pêche qui s'était retourné, a pu être sauvé après avoir été hélitreuillé, mais le marin avec qui il se trouvait est toujours recherché

Mickaël Bosredon

— 

Le patron du navire de pêche a été hélitreuillé par l'hélicoptère Dragon 33
Le patron du navire de pêche a été hélitreuillé par l'hélicoptère Dragon 33 — Prefecture Maritime

Un important dispositif de recherches a été enclenché vendredi après-midi, après le message d’alerte d’un fileyeur en grande difficulté au large du Cap-Ferret (Gironde), rapporte la préfecture maritime de l’Atlantique. Un marin a été sauvé, mais l’autre est toujours porté disparu.

L’hélicoptère Dragon 33 de la Sécurité civile est arrivé dans la zone de recherche vendredi vers 15 h 20. « Il localise rapidement la coque du navire Ino, retournée, sur laquelle s’est réfugié le patron pêcheur », raconte la préfecture maritime. L’hélicoptère récupère alors un plongeur présent sur la vedette SNSM engagée dans les recherches également, « pour retourner sur zone hélitreuiller le patron du navire de pêche. »

Le marin est alors évacué vers l’hôpital d’Arcachon, en état d’hypothermie, « où il est pris en charge à 15 h 49. » L’hélicoptère retourne ensuite sur les lieux du naufrage à la recherche d’un second marin, employé à bord de l’Ino comme matelot. « Mais à 19 h 20, faute d’éléments nouveaux, le préfet maritime ordonne la suspension des recherches. » Ce dimanche, on est toujours sans nouvelle du marin, âgé d’une trentaine d’années.