Du nouveau sous le soleil

— 

Des logements moins gourmands. Aquitanis, l'office public de l'habitat de la CUB, a présenté, ce week-end, une importante concentration de capteurs solaires à Talence. Cent-trente-quatre panneaux solaires ont été installés sur les toits de la résidence Phèdre, alimentant les 297 logements en eau chaude. Ce nouveau mode de production éviterait le rejet de 102 tonnes de Co2 par an dans l'atmosphère. Il complète des travaux de réhabilitation et permettra à cette résidence d'afficher des performances énergétiques proches des logements dits « économes » (classe « A »). ■