Bordeaux : Evacuation d’un immeuble qui menace de s’effondrer dans le centre historique

INTERVENTION L’opération a nécessité l’engagement d’une vingtaine de sapeurs-pompiers, notamment des équipes spécialisées du Groupe d’intervention et de reconnaissance en milieu périlleux (Grimp)

Mickaël Bosredon

— 

Les pompiers sont intervenus ce jeudi sur un immeuble du centre de Bordeaux qui menace de s'effondrer
Les pompiers sont intervenus ce jeudi sur un immeuble du centre de Bordeaux qui menace de s'effondrer — Service communication Sais 33

Les sapeurs-pompiers de Bordeaux sont intervenus ce jeudi matin, peu après 5 h, dans un immeuble de quatre étages au 58, rue de la Rousselle, près de la porte de Bourgogne, dans le centre historique de Bordeaux.

« Nous avons été appelés pour un effondrement d’une panne de charpente (poutre qui soutient une partie de la toiture) dans les combles de cet immeuble d’habitation » explique à 20 Minutes le capitaine du Sdis (Service départemental d'intervention et de secours) de la Gironde, Matthieu Jomain. L’effondrement de cette poutre « a directement impacté trois appartements, soit en tout une dizaine de personnes ».

Intervention des équipes spécialisées du Grimp

La police nationale est intervenue et a demandé l'évacuation de l'immeuble, tandis que la mairie de quartier de Bordeaux centre a pris un arrêté de péril, en raison du risque d’effondrement. « Les familles évacuées ont trouvé à être relogées auprès de leurs proches », indique la mairie de Bordeaux. 

L’opération a nécessité l’engagement d’une vingtaine de sapeurs-pompiers, et notamment des équipes spécialisées du Groupe d’intervention et de reconnaissance en milieu périlleux (Grimp). « Ils sont intervenus pour soulager la toiture, puisqu’il y avait à peu près deux tonnes de tuiles, poutres et gravats à dégager par l’extérieur » poursuit le capitaine Jomain. Ils ont également procédé à l'étayage de la charpente, et au bâchage de l'immeuble. 

Une déviation routière est mise en place, la rue de la Rousselle étant fermée à la circulation du numéro 56 à son intersection avec le cours Victor-Hugo.