Début de saison « historique » dans les stations des Pyrénées

— 

Les pistes font fi de la crise : les stations des Pyrénées ont fait le plein pendant les vacances de Noël. Une affluence record, qui ne s'était pas vue depuis « au moins dix ans », relève le directeur du comité départemental du tourisme des Pyrénées-Atlantiques, Gérard Cazalis. De l'avis de certains professionnels, comme la directrice de la station de Gourette, ce début de saison serait même « historique ». Selon un premier bilan, la fréquentation serait en hausse de 25 % par rapport à la même période l'an dernier pour les pistes de ski de fond, et de 20 % pour le ski alpin.

Il faut dire que toutes les conditions étaient réunies pour attirer les amateurs de glisse : après plusieurs années de mauvais temps et avares en neige, le soleil et la poudreuse étaient bien au rendez-vous ces dernières semaines. Gâtées par la météo, les stations ont ouvert dès la fin du mois de novembre. « On a vu revenir de nombreux clients, qui n'avaient pas skié depuis plusieurs années, note Gérard Cazalis. Ils étaient frustrés et se sont fait plaisir. Ils ont bien consommé, même en dehors des pistes. » Un succès qui n'a rien de paradoxal, selon lui, en dépit de la crise économique. Pour l'heure, la « bulle » des sports d'hiver reste à l'abri des turbulences : « Les vacances d'hiver ne concernent que 10 à 15 % de la population, rappelle Gérard Cazalis, et 40 % de cette minorité fréquentent les stations de ski. » ■Marion Guillot