Les lycéens deviennent des pros

Julie Millet

— 

« Il faut montrer qu'on est organisés, pour tenir dans la durée et être crédibles », explique Rayane, président de la Fidl Aquitaine (fédération indépendante et démocratique lycéenne). Pour cela, des lycéens bordelais ont créé un site* et des blogs pendant les vacances pour relancer une mobilisation endormie par les agapes de fin d'année. « Nous voulons faire un journal des événements, avec de vraies infos et des conseils », indique Hugo, le créateur du site.

On y trouve des consignes sur la tenue adéquate en manif : pas de talons hauts, cheveux longs attachés, pas de signes distinctifs. Les auteurs de cette liste précisent l'attitude à adopter en cas d'arrestation : ne pas se débattre, demander à ce que les parents soient appelés, ne pas donner son numéro de portable. Ils fournissent aussi le numéro d'un avocat et conseillent de ne pas consommer d'alcool ou de drogue. Lors la première journée de fonctionnement du site, 240 personnes se sont connectées. Et pour battre le rappel, les jeunes militants ont préféré créer une adresse sur MSN, un site de chat, pour répondre en direct aux questions. « Nous sommes prudents vis-à-vis des chaînes de SMS. N'importe qui peut appeler à manifester avec un texto et les casseurs s'en sont servi », précise Hugo. ■Lire aussi p. 7

* fidl.aq.chez.com