Coronavirus à Bordeaux : Ouverture de deux nouveaux centres de dépistage gratuits

TESTS Il faudra être muni d’une prescription médicale pour accéder à ces deux nouveaux sites situés aux Quinconces et à l’Arena

Mickaël Bosredon

— 

Un barnum a été dressé place des Quinconces, pour le dépistage du Covid-19
Un barnum a été dressé place des Quinconces, pour le dépistage du Covid-19 — Mickaël Bosredon/20 Minutes

L’agglomération bordelaise se réorganise pour faire face à l’affluence des demandes de dépistage du Covid-19. Deux nouveaux centres vont ainsi ouvrir, le premier dès mercredi places des Quinconces, le second dans les prochains jours à l'Arena de Floirac.

Ces deux centres, ouverts par l’ARS Nouvelle-Aquitaine en lien avec la préfecture de la Gironde, la mairie et la métropole de Bordeaux et avec l’appui du CHU de Bordeaux et de la Protection civile, vont organiser des opérations de dépistage gratuit (pris en charge à 100 % par l’Assurance maladie) du Covid-19. Ils doivent venir soulager les laboratoires d’analyse médicale, saturés.

Priorisation de l’accès aux tests

Mais contrairement à ceux installés sur les quais ou place Saint-Projet, et qui avaient dû fermer en raison de la forte demande, il faudra pour accéder à ces deux centres, être muni d’une prescription médicale, ou avoir été identifié comme contact à risque d’un cas confirmé par l’autorité sanitaire (disposant d’un justificatif de l’Assurance maladie tel un SMS). « La fréquentation très élevée des opérations de dépistage gratuit organisées à Bordeaux depuis le début du mois de septembre a rendu nécessaire une priorisation de l’accès aux tests » justifie l’ARS.

Les personnes pourront se présenter directement à l’entrée du barnum installé place des Quinconces. Les tests RT-PCR (prélèvement par voie nasale) seront analysés par le laboratoire du CHU de Bordeaux et transmis par SMS sous 24 h. Le centre des Quinconces sera ouvert jusqu'au 30 octobre, de 13 h à 17 h.