Pour les syndicats, le Pôle emploi ne fait pas le poids

— 

Près de 180 agents ANPE et Assedic étaient en grève, hier, à Bordeaux, pour protester contre la fusion « à marche forcée » des activités des deux organismes. Douze agences étaient fermées ou en service minimum dans la région. En début d'après-midi, une quarantaine de manifestants se sont retrouvés devant le nouveau Pôle emploi de Bordeaux-Mériadeck et ont simulé l'enterrement de leurs services avec un cercueil. Les syndicats dénoncent un manque de formation et redoutent une baisse des effectifs, qui ne permettraient pas un accueil correct des chômeurs. Au Pôle emploi de Mériadeck, le guichet unique a été mis en place dès hier. « Je n'ai pas de réponses aux questions qui touchent les démarches Assedic », déplorait une conseillère.

F. C.