Ostréiculture Les voleurs n'ont qu'à bien se tenir!

- ©2008 20 minutes

— 

Les parcs à huîtres du bassin d'Arcachon sont placés sous haute surveillance. Jusqu'à début janvier, vingt gendarmes sont mobilisés à plein temps pour mener des opérations aériennes, maritimes et terrestres autour du bassin. Avec un objectif : prévenir les vols d'huîtres, plus faciles à dérober à cette période de l'année. « En ce moment, les marées sont dites « à risque » car elles ont un faible coefficient », explique Christophe Berthelin, de la Brigade nautique d'Arcachon. En effet, les parcs se découvrent et les poches à huîtres sont à la portée de chacun. « On relève les immatriculations des bateaux et, si on a un doute, on consulte le cadastre ostréicole » ajoute le capitaine.

Depuis le début de l'année, deux voleurs ont été interpellés pour avoir dérobé, à eux deux, quatre tonnes d'huîtres. En plus du dispositif mis en place par la gendarmerie, une dizaine d'ostréiculteurs assermentés se relaient pour surveiller les parcs.

F. C.