Le vin high-tech prend de la bouteille à Bordeaux

- ©2008 20 minutes

— 

Faciliter le travail des professionnels pour offrir au consommateur un vin de la plus haute qualité. Le salon international Vinitech réunit jusqu'à jeudi soir 1 000 exposants au parc des expositions de Bordeaux-Lac. Cette année, deux thèmes ont été retenus par les organisateurs : le développement durable et l'innovation technologique. L'occasion pour les professionnels de la vigne de découvrir des techniques dernier cri. C'est le cas de la machine à vendanger Agrovitis imaginée par un fabricant italien. Présenté pour la première fois en France, l'outil est équipé d'un égrappoir qui permet l'« enlèvement minutieux » des grains de raisin avant de les déposer délicatement sur le tapis convoyeur.

Côté développement durable, les bouteilles de vin en plastique ont la cote. La société Semaq, basée à Bruges (Gironde), vient de créer une bouteille en polyéthylène, dont l'emprunte carbone est dix fois moins importante qu'une bouteille en verre. Son poids, 50 g contre 450g du verre, permettrait aux professionnels de réaliser d'importantes économies lors du transport. Les simples amateurs - quelque 40 000 visiteurs sont attendus - pourront s'offrir une dégustation de vins au cours de cette visite « technique » divisée en trois pôles : le vinicole (vinification et stockage des vins), le viticole (équipements de la vigne) et le conditionnement.

Fabienne Cosnay