Coronavirus : En Gironde, des cambrioleurs se font passer pour des désinfecteurs municipaux

VIRUS Les faux désinfecteurs en profitent pour effectuer des vols ou des repérages en vue de futurs cambriolages

20 Minutes avec AFP

— 

Du désinfectant contre le coronavirus, en Corée du Sud, le 27 février 2020.
Du désinfectant contre le coronavirus, en Corée du Sud, le 27 février 2020. — Ahn Young-joon/AP/SIPA

La gendarmerie de Gironde  a mis en garde, ce jeudi, contre des malfaiteurs qui se font passer pour des employés municipaux chargés de la désinfection des maisons afin de lutter contre le coronavirus. Tous en profite pour effectuer des vols ou des repérages en vue de futurs cambriolages.

Le ou les auteurs de ces vols sont généralement vêtus de manière soignée et adaptée à la fonction qu’ils prétendent détenir, explique la gendarmerie sur sa page Facebook.

Les personnes âgées sont les plus vulnérables

Et d’ajouter que « ce type de démarchage permet à ces escrocs de rentrer dans votre domicile, de vérifier la présence d’objets de valeurs ou la présence d’un système d’alarme et/ou de réaliser, s’ils en ont l’occasion, “un vol par ruse” ». Les personnes âgées « souvent peu méfiantes » sont les plus vulnérables, est-il précisé.

Sur leur page Facebook, les gendarmes expliquent être ainsi intervenus mercredi à Lugon-et-l’île-du-Carnay (nord-est de Bordeaux) contre ce « démarchage à domicile d’un faux employé communal ».