Bordeaux : Un deuxième atterrissage d’urgence à l’aéroport, à cause d’un malaise cardiaque

SERIE Deux atterrissages d’urgence ont eu lieu en quelques jours à l’aéroport de Bordeaux, l’un pour un problème de moteur, l’autre en raison d’un malaise cardiaque à bord

M.B.

— 

L'Airbus d'Air Baltic qui a connu un problème de moteur, était toujours cloué au sol à l'aéroport de Mérignac ce mardi.
L'Airbus d'Air Baltic qui a connu un problème de moteur, était toujours cloué au sol à l'aéroport de Mérignac ce mardi. — Mickaël Bosredon/20 Minutes

Un Boeing 737 de la compagnie Transavia, qui effectuait une liaison Faro (Portugal)-Eindhoven (Pays-Bas) a dû se poser en urgence sur l’aéroport de Bordeaux-Mérignac samedi soir. Le signal de détresse a été déclenché alors qu’il survolait La Rochelle.

Contacté par 20 Minutes, l’aéroport de Bordeaux-Mérignac indique qu’il s’agissait d’un « malaise cardiaque à bord », et que l’incident n’avait donc « rien à voir avec une panne moteur. » « L'avion a pu redécoller une heure après avoir atterri » nous indique-t-on encore à l'aéroport, qui ajoute que ce genre d'incident est relativement fréquent.

Plus tôt dans la semaine, un Airbus A220 de la compagnie Air Baltic, qui assurait la liaison Riga-Malaga, s’était aussi posé en urgence à Mérignac, cette fois-ci en raison d’une défaillance d’un moteur en vol.