Une gare conçue pour accueillir davantage de voyageurs

S. L. - ©2008 20 minutes

— 

Des trous, des pelleteuses, des barricades... Complètement éventrés, les abords de la gare Saint-Jean n'offrent pas un aspect très engageant. Mais d'ici à quelques mois, les 50 000 voyageurs qui transitent chaque jour par Bordeaux devraient sentir la différence. A la fin de l'hiver 2009, le parking souterrain et l'arrêt-minute auront été rénovés et agrandis, afin de favoriser l'intermodalité avec le train, les bus et le tram. La capacité du dépose-minute sera alors doublée.

Parallèlement, l'intérieur de la gare se transforme lui aussi : « Cette gare est immense, mais le hall des départs est saturé », souligne Anne-Laure Téchené, chargée des opérations de rénovation. Pour y remédier, une galerie de circulation, « véritable colonne vertébrale », verra le jour d'ici à 2011. Elle s'étendra du buffet jusqu'au tout nouveau « hall service ». Situé dans l'aile sud, cet espace d'accueil des voyageurs, qui regroupe un comptoir pour les personnes handicapées, des toilettes, les consignes et le service des objets trouvés est aujourd'hui terminé. Mais il n'entrera en service qu'en 2009. L'objectif pour la SNCF est clair : que la gare soit fin prête à accueillir le TGV en 2015.