Bordeaux : Fermée depuis 2014, la piscine Galin va être entièrement reconstruite

LOISIRS Le chantier de réhabilitation de la piscine commence ce jeudi pour une livraison prévue à l'été 2021

Elsa Provenzano

— 

La piscine entièrement revue comportera trois bassins baignés de lumière. Lancer le diaporama
La piscine entièrement revue comportera trois bassins baignés de lumière. — Atelier Ferret architectures
  • La piscine Galin est fermée depuis 2014 après la découverte d'amiante dans les gaines de ventilation. 
  • Le projet de réhabilitation a été entièrement revu et le budget considérablement augmenté. 
  • Les travaux commencent ce jeudi et elle sera livrée à l'été 2021.  

Ce jeudi, les travaux sur la piscine Galin de Bordeaux sont officiellement lancés sur la base du projet de l’atelier Ferret architectures, choisi pour transformer le bâtiment gris en nouvel équipement moderne.

Construite en 1966, la piscine avait déjà sérieusement subi les dommages du temps avant qu’on ne découvre de l'amiante dans ses gaines de ventilation, en 2014. Depuis cette date, elle est fermée et les déconvenues administratives se sont enchaînées, venant ajouter de la complexité à la procédure imposée par le code des marchés publics.

Un coût important de 19 millions d’euros

Pour changer tout le système de ventilation, il fallait faire des changements structurels et la réglementation impose dans ce cas-là de concevoir un bâtiment basse consommation. Et, pour équiper la verrière ancienne de la piscine en double vitrage il a fallu adapter la charpente aux normes antisismiques. « Le prix avait déjà augmenté donc on a envisagé de la raser mais elle est classée et ce n’était pas possible, raconte Jérôme Siri, maire adjoint du quartier. Et il n’aurait pas été possible de la reconstruire non plus car il s’agit d’une zone inondable ».

Au final la note est un peu salée : 19 millions d’euros (contre 11 à 13 millions en moyenne pour ce type de projet) mais la municipalité promet une belle piscine. « Et ce sera la seule avec un plongeoir permanent ce qui pourra intéresser tous les Bordelais », souligne le maire du quartier.

« Une belle plage extérieure très végétalisée »

Alors que Bordeaux n’est pas très bien dotée en piscines municipales, et qu'elle a lancé un plan pour rattraper son retard, l’équipement risque en effet d’être très prisé dans un quartier Bastide en pleine expansion. Elle proposera deux bassins et une pataugeoire pour les enfants, un solarium, des jeux d'eau « et une belle plage extérieure très végétalisée », souligne Arielle Piazza, adjointe au maire chargée du sport. Sa capacité maximale d’accueil a aussi été revue à la hausse pour atteindre 600 baigneurs et servir d’îlot de fraîcheur en cas de canicule. En 2013, la piscine avait accueilli 96.000 visiteurs.

Une étude est aussi lancée pour la piétonnisation des alentours de la piscine, en face duquel se trouve déjà un stade. « On aurait alors une belle plaine paysagère », se réjouit Jérôme Siri. Bref, la ville le promet cela valait le coup d’attendre.