Gironde : 72 personnes ont déjà perdu la vie sur les routes du département en 2019

SECURITE ROUTIERE La préfecture annonce ce vendredi que le second semestre a été très meurtrier sur les routes de Gironde.

E.P.

— 

Le 8 octobre 2019, illustration pompiers à Bordeaux
Le 8 octobre 2019, illustration pompiers à Bordeaux —

La préfecture de la Gironde lance une alerte sur la sécurité routière en cette fin d’année. Alors que le premier semestre 2019 avait été marqué par une baisse de l’accidentologie routière (35 tués contre 43 sur la même période en 2018) en Gironde, le nombre de tués sur les routes est en forte hausse au second semestre.

« Depuis le mois de juillet 2019, on compte en moyenne huit tués chaque mois, et déjà sept pour les premiers jours de novembre. Ce sont 72 personnes qui ont perdu la vie sur les routes de Gironde en 2019, ce qui ramène le département de la Gironde à un niveau comparable aux années précédentes particulièrement meurtrières », rapporte la préfecture de la Gironde dans un communiqué, ce vendredi.

D’ici la fin de l’année, les contrôles routiers vont être renforcés. La préfète Fabienne Buccio appelle tous les usagers à une « attitude responsable ».