Dix semaines de fermeture forcée pour Ford Blanquefort

M. G. - ©2008 20 minutes

— 

« Les salariés sont KO. » Francis Wilsius, secrétaire du comité d'entreprise de Ford Blanquefort, a appris hier auprès de la direction que l'usine allait fermer à partir de vendredi soir et jusqu'au 5 janvier. Soit dix semaines au total. « On nous explique que les commandes baissent aux Etats-Unis et qu'il faut écouler les stocks », rapporte-t-il.

Confrontés à une première fermeture au mois d'août, les salariés ont déjà posé trois semaines de congés ou de RTT, sur les huit dont ils disposent dans l'année. Au mieux, il leur en reste donc cinq, à compléter par cinq semaines de chômage partiel. « Ils ne toucheront qu'un demi-salaire durant cette période », déplore Francis Wilsius. Une délégation intersyndicale doit être reçue jeudi au ministère de l'Economie et des Finances.