Bordeaux : Philippe Etchebest va faire appel après l’annulation du permis de construire de son nouveau projet

URBANISME Le chef bordelais a annoncé qu’il allait faire appel, après que le tribunal administratif a annulé le permis de construire déposé pour des travaux sur un immeuble des Chartrons

M.B.

— 

Philippe Etchebest, dans son restaurant étoilé LA Table d'Hôtes à Bordeaux, le 31 janvier 2019.
Philippe Etchebest, dans son restaurant étoilé LA Table d'Hôtes à Bordeaux, le 31 janvier 2019. — M.Bosredon/20Minutes
  • Philippe Etchebest effectue des travaux sur un immeuble de la place des Chartrons depuis le début de l'année, pour y installer son nouveau projet gastronomique.
  • Mais le tribunal admnistratif a annulé le permis de construire il y a quelques jours, pour des irrégularités.
  • Le chef estime que les juges n'avaient pas tous les éléments en mains.

Une semaine après la décision du tribunal administratif de Bordeaux, d’annuler le permis de construire du nouveau projet de restauration du chef Philippe Etchebest dans le quartier des Chartrons, ce dernier a indiqué dans une interview à France 3 qu’il allait faire appel. « J’ai demandé à mon conseil de faire appel de la décision du tribunal administratif, qui j’en suis sûr n’avait visiblement pas tous les éléments en mains. Et, en attendant, les travaux sont arrêtés » a indiqué le chef étoilé, qui tient un autre établissement à Bordeaux, Le Quatrième Mur place de la Comédie.

Le tribunal administratif a décidé le 31 octobre d’annuler le permis de construire sur l’immeuble de la place des Chartrons, dans lequel Philippe Etchebest effectue des travaux depuis le début de l’année. La juridiction a estimé que « les plans joints font apparaître une toiture plate sur la partie arrière de la construction, alors que les photographies aériennes démontrent l’existence d’une pente. » En pleine zone protégée, c’est le genre de détail qui ne passe pas…

L'immeuble rue Rode, sur la place des Chartrons, qui accueillera le nouveau concept de Philippe Etchebest.
L'immeuble rue Rode, sur la place des Chartrons, qui accueillera le nouveau concept de Philippe Etchebest. - Mickaël Bosredon/20 Minutes

Selon Sud Ouest qui avait révélé l'affaire, le tribunal administratif a aussi estimé que « les travaux de démolition de la quasi-totalité de l’intérieur de la construction existante étaient non autorisés par le permis de construire » et ont d’ailleurs fait l’objet d’un PV d’infraction dressé par la mairie de Bordeaux.

Les travaux battent leur plein dans l'immeuble bordelais racheté par Philippe Etchebest, où il va ouvrir un nouveau restaurant.
Les travaux battent leur plein dans l'immeuble bordelais racheté par Philippe Etchebest, où il va ouvrir un nouveau restaurant. - Philippe Etchebest

« Des experts ont estimé qu’il fallait faire ces travaux pour sécuriser le site »

« J’ai fait l’acquisition de cet immeuble avec mon épouse, et pour les travaux nous avons fait appel à un cabinet d’architectes réputé à Bordeaux, a rappelé Philippe Etchebest à France 3. Un permis de construire a été déposé et validé par la mairie. Suite à cela, un voisin a fait un recours, et ce monsieur m’a demandé de l’indemniser à cause de ces travaux ! (…) Je n’ai pas accepté, et on a fait les travaux. Il se trouve qu’à un moment donné, il y a eu des démolitions de faites, peut-être au-delà, mais des experts indépendants et l’entreprise Fayat ont estimé qu’il fallait faire ces travaux pour sécuriser le site. »

Le projet de Philippe Etchebest dans cet immeuble, prévoit selon lui « un restaurant gastronomique et une forme de restauration rapide accessible à tous », ainsi qu’une épicerie et terrasse privative sur le toit.