Gironde : « Associer le vin et le vélo », le cycliste Thomas Boudat organise sa propre rando au milieu des vignes

RANDO Plus de 600 personnes sont attendues ce dimanche sur le domaine viticole familial

Propos recueillis par Clément Carpentier

— 

Le cycliste girondin, Thomas Boudat, organise sa première randonnée sur le domaine viticole familial.
Le cycliste girondin, Thomas Boudat, organise sa première randonnée sur le domaine viticole familial. — La Thomas Boudat
  • La première édition de « La Thomas Boudat » se déroulera dans les vignes de l’Entre-deux-Mers.
  • Le sprinteur girondin propose avec sa famille des randonnées sur route mais aussi à VTT ou à pied.
  • Après une saison difficile, l’organisation de cet événement est le meilleur moyen de penser à autre chose pour lui et de se remettre en selle en vue de l’année prochaine.

Thomas Boudat adore les défis. En temps normal, ils sont avant tout sportifs pour le jeune sprinteur girondin. Mais cette fois-ci, le challenge est tout autre. Il s’agit en effet de l’organisation de sa première grande randonnée sur le domaine viticole familial. Ce dimanche, ses proches et lui vont accueillir plus de 600 personnes à la maison !

Un projet « énorme » mais surtout « très excitant » pour le cycliste de 25 ans. VTT, route, marche à pied… Il y en aura pour tous les goûts au château de Viaut dans l’Entre-deux-Mers. Après une saison compliquée avec Total-Direct Energie et avant de rejoindre sa nouvelle équipe Arkea-Samsic, il se confie à 20 Minutes sur cette première édition de « La Thomas Boudat ». Mais pas que…

Comment est venue l’idée de cette randonnée ?

Ce sont des proches, des supporters que je connais bien qui m’en parlaient depuis un petit bout de temps. Associer le vin et le vélo. Cette année avec ma famille, on a fini par se lancer dans l’aventure. Ça fait cinq générations que l’on est dans la viticulture.

Où vos parents sont-ils installés ?

A Mourens au sud-est de Bordeaux. Ils produisent du vin sur trois endroits différents. En tout, le domaine est sur 150 hectares. Je baigne dedans depuis que je suis tout petit et je trouve ça super intéressant. Ça me permet de sortir du vélo surtout quand ça ne va pas trop de ce côté-là. D’ailleurs avec ma sœur et mon frère, on envisage sérieusement de prendre la suite. Je suis une formation par correspondance.

Alors c’est quoi « La Thomas Boudat » ?

C’est une randonnée au milieu des vignes avec trois parcours différents. Le premier, c’est sur la route (70 km), le deuxième en VTT avec de la forêt sur deux distances (31 ou 38 km) et le troisième, c’est une balade pédestre de 7 ou 12 km.

Il y aura d’autres activités ?

Oui pour les gens qui veulent attendre leurs proches. On pourra faire des dégustations ou visiter les chais. Il y aura une structure gonflable pour les enfants ou une initiation au BMX. Enfin, on aura un marché des producteurs sur place ! On avait prévu 500 personnes mais on a déjà dépassé les 600 inscriptions… C’est énorme a organisé mais aussi très excitant.

Ça fait du bien à la tête après une saison 2019 très difficile pour vous ?

Ça fait même énormément de bien de couper ! C’était vraiment compliqué sur la fin de saison. Mais bon, je vais repartir au combat. Je suis toujours très motivé. Je pense que j’avais besoin de changer d’air (il va passer de Total-Direct Energie à Arkea-Samsic cet hiver).

Vous connaissez un peu votre nouvelle équipe ?

Oui, je ne pars pas dans l’inconnu. Ça reste une équipe française. La concurrence sera très forte (présence aussi de Nacer Bouhanni) mais j’aime ça surtout quand elle est saine. Il me tarde d’y être et j’espère lever les bras le plus rapidement possible dans la saison.