Ouverture dominicale réussie pour le Quai des Marques

F. C. - ©2008 20 minutes

— 

Jackpot pour les vingt-quatre boutiques du Quai des Marques. Les consommateurs ont répondu présent hier à la première ouverture dominicale des enseignes situées entre les hangars 16 et 19. « J'ai deux fois plus de clientèle qu'un samedi », se réjouit Aude Maloubier, responsable du magasin Le Temps des Cerises. « C'est comme un dimanche de Noël », ajoute une autre commerçante. Une affluence inattendue qui s'est traduite par un manque d'effectifs dans beaucoup d'enseignes. Des commerçants ont déjà prévu d'embaucher des étudiants pour les prochains dimanches. Reste qu'il faudra au moins un responsable. Au Quai des Marques, le travail dominical n'est pas toujours basé sur le volontariat des salariés, comme le préconise le ministre du Travail, Xavier Bertrand. « C'est un faux volontariat, affirme un commerçant. Seules les grosses enseignes peuvent organiser une rotation de leurs effectifs. »