Canicule: Avec 41,2°C, un record de chaleur a été battu ce mardi à Bordeaux

COUP DE CHAUD La capitale girondine a enregistré ce 23 juillet un nouveau record de chaleur. Alors que la canicule perdure, une alerte aux orages et vents violents a été émise pour le début de soirée

B.C.

— 

A Bordeaux, le 23 juillet, un nouveau record de chaleur a été enregistré avec 41,2°C.
A Bordeaux, le 23 juillet, un nouveau record de chaleur a été enregistré avec 41,2°C. — MEHDI FEDOUACH / AFP

La nuit avait déjà été très chaude, le thermomètre n’étant pas redescendu en dessous de 24,8°C à Bordeaux-Mérignac. La journée du 23 juillet a été suffocante dans la capitale girondine, et pour cause, un nouveau record de chaleur a été battu.

Selon Météo France, en milieu d’après-midi, le niveau du thermomètre a atteint les 41,2° C, la température maximale jamais atteinte. Le précédent record date de la canicule 2003 et les 40,7°C enregistrés le 4 août de cette année-là.

Ces niveaux élevés ont aussi été atteints dans d’autres départements de la région Nouvelle Aquitaine. Brive-la-Gaillarde a enregistré 42,1° C ce mardi, Limoges bat un record aussi avec 37,9°C contre 37,3°C en juillet 2015.

Pour faire face à ces pics de chaleur, en plus du centre Tregey ouvert exceptionnellement 24h/24 pendant l’épisode de canicule, le pôle social Ravezies a ouvert une salle climatisée de 14h à 20h pour les plus vulnérables indique la préfecture de Gironde.

En fin de journée, la vigilance orange à la canicule concernait 81 départements français selon Météo France. En Gironde elle est maintenue au moins jusqu’à jeudi.

Une alerte aux vents violents et aux orages a aussi été émise pour ce début de soirée sur le département.